Polygraphie Label

214 auditeurs (644 écoutes)

4 shouts

Polygraphie est un label qui regroupe toutes les créations co réalisées avec le Diaenoxe Band , groupe virtuel associé à des artistes collaborateurs et à l’ensemble des artistes membres des divers groupes de Polygraphies par ses sites et créations partagées avec ce label.
Les créations administrées par ce label concernent principalement des actions dont les partages ont une destination de recherches expérimentales pour des compositions sonores liés aux arts plastiques, visuels, au cinéma d’animation, ainsi qu’aux ouvrages de livres animés et aux spectacles avant-gardes de toutes natures.

Ecoutez la radio de Polygraphie!

Philippe Rivrain sur Jamendo

Pour un album qui a tout juste un an, il est vrai que le site de Jamendo a toujours le mérite d’exister, même si beaucoup ont quittés ce site par trouble de leurs convictions pour la libre expression du principe « creatives commons »… car disons le Jamendo ne respecte plus les bases qui ont fait de lui ce que la plus part défendent encore et, bientôt « défendaient », face aux prémissent largement commeciales que tout le monde s’accorde finalement à convenir sur le site. Devons nous renoncer aux choix d’un monde différemment libre, sous prétexte de gagner quelques rares « clopinettes » pour n’enrichir qu’une gloire absolument virtuelle elle aussi?
Amateurs de gloires: ce monde est fait pour vous! et la fin qu’il suppose aussi… donc, vive ReverbNation! voir par ici: http://www.reverbnation.com/label/polygraphie
qui lui, est franchement commercial et immense, avec un lot d’artistes très connus également . Mais restons fiers! la gloire n’est pas une solution, dixit la renommée est aussi une sorte de grande solitude dans laquelle beaucoup ont mis fin à leurs jours… allez savoir pourquoi…. pauvre et malade, çà c’est toujours un plan sûr! au moins on sait à quoi s’attendre, mais attention aux surprises quand même, on peut « tomber riche sans y avoir fait trop attention », il suffit de voir le nombre de crétin/s/nes très friqués pour se rendre compte du désastre…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.